Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Années Pour Devenir Infirmier

Mes Années Pour Devenir Infirmier

L'environnement et la santé ne peuvent pas fonctionner séparément. Consultez des informations sur ces thèmes !


Bombe lacrymogène, arme fatale !

Publié par Damien Robinet sur 15 Mai 2015, 21:20pm

Catégories : #Sante-Maladie-Traitement

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Une bombe lacrymogène, mais qu'est-ce que c'est ?

Utilisée par les forces de l'ordre, sous formes de grenades le plus souvent mais aussi en spray (pour l'autodéfense), c'est une arme également utilisée par les civils, nous, pour se protéger de potentiels agresseurs.

Le Gaz Lacrymogène est un produit chimique irritant pour les voies respiratoires (voie nasale + voie oral + poumons) et qui provoque des écoulements au niveau des yeux (larmes). N'importe qu'elle substance produisant ces effets est appelée Lacrymogène.

Cependant, le Gaz Lacrymogène est une substance chimique choisie pour sa faible toxicité et qui est considérée comme non létale (qui n'a pas d'effets sur un trop long terme).

Il ne se périme pas mais il faut le secouer de temps en temps pour qu'il garde toute sa fonctionnalité.

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Des bombes de différents types !

Il existe des bombes lacrymogènes de tous genres et de toutes contenances allant de la bombe classique au stylo-bombe ou en passant par le porte-clés lacrymogène.

Mais le but est avant tout de se protéger donc, même si la contenance n'a pas d'effet sur la concentration en agent actif, il faut tout de même qu'il y ai assez d'agents, donc la bonbonne doit être assez grande pour contenir assez de produit actif et assez petit pour être maniable sans qu'elle ne tombe au fond du sac où elle sera inutilisable.

Deux types d'agents : CS ou OC (poivre), deux types de bombes : gel ou spray.

- Le Gel se liquéfie instantanément au contact de la peau et des muqueuses ce qui lui permet une fixation uniquement sur l'agresseur mais il faut viser plus juste qu'avec le gaz et viser chaque agresseurs (s'il y en a plusieurs).

- Le Gaz (en spray) est idéal contre plusieurs agresseurs car extrêmement volatile mais inutilisable en pièce close inférieure à 50m² car l'utilisateur sera également touché. Attention également à l'utiliser lorsque le vent est dirigé vers les agresseurs et non vers nous sinon l'utilisateur recevra également, voire totalement, le gaz.

Les bombes au poivre (OC) sont les seules efficaces contre les animaux autant que sur les humains.

Bombe lacrymogène, arme fatale !Bombe lacrymogène, arme fatale !Bombe lacrymogène, arme fatale !

Les effets de la bombe lacrymogène !

Les composés chimiques sont souvent utilisés pour disperser les émeutiers.

Ils produisent rapidement une irritation ou une gêne physique incapacitante. La personne gazée est incapable de montrer toute résistance. Elle est comme paralysée et ne pense plus qu'à se protéger les parties irritées et surtout les yeux qui piquent et qui n'arrêtent pas de pleurer.

Les effets de la bombe sur le court terme :

> Problèmes respiratoires, irritation des voies respiratoires

> Nausées, vomissements

> Irritation des voies lacrymales et des yeux

> Spasmes

> Douleurs thoraciques

> Dermatites et allergies

Les effets sont accentués par temps chaud et humide.

La bombe permet de ralentir l'agresseur afin d'avoir le temps de prendre la fuite.

Les effets sont d'1/2 heure environ. Ils restent cependant présent quelques heures après (oeil qui démange entre-autre).

Les dangers sur le long terme :

> Nécrose des tissus dans les voies respiratoires

> Nécrose des tissus dans l'appareil digestif

> Oedèmes pulmonaires

> Hémorragies internes

Utilisé à forte dose, il peut causer des brûlures au 2nd degré, des oedèmes ou encore des hémorragies !!

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Comment éviter une utilisation dangereuse pour soi-même ?

> Faire attention au sens du vent !

> Eviter les lieux clos et/ou sans aucune ventilation.

> Ne pas se tromper dans le sens de visée d'une bombe en gel !!

> L'avoir à portée de main pour ne pas mettre trop de temps à l'atteindre (à utilisé dans l'urgence).

> Se tenir à au moins 1 mètre de l'agresseur.

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Le cadre juridique de l'arme !

Rappel : les armes sont classées en 4 catégories suivant leur niveau de dangerosité : A, B, C, D.

Les bombes aérosols incapacitantes peuvent être classées en deux catégories :

- Catégorie D (en vente libre et non soumis à enregistrement) :

La bombe doit être concentré à moins de 2% de CS, avoir un remplissage inférieur à 100 ml, avoir un débit instantané de valve inférieur à 60 g/s mesuré sous une température atmosphérique de 20°.

- Catégorie B (soumis à autorisation) :

Les générateurs d'aérosols incapacitant ou lacrymogènes, sauf ceux classés dans une autre catégorie.

ATTENTION, le port d'arme est interdit aux personnes de moins de 18 ans. Y compris ce genre de bombe d'autodéfense !

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Se soigner du gaz lacrymogène pour éviter de passer les 30 prochaines minutes à pleurer !

Lors d'une manifestation où les CRS et la gendarmerie sont présent, il vaut mieux prévenir que guérir :

- se masquer les voies aériennes avec un tissu (mouillé de préférence avec de l'eau, citron ou vinaigre de pomme)

- porter des lunettes de natation

Traitement pour aider à minimiser les symptômes :

- ne pas se frotter les yeux !

- retirer ses lentilles de contact (si on en porte évidemment).

- rincer les yeux abondamment à l'aide d'eau minérale, du robinet ou le mieux, avec du sérum physiologique. (Faire idéalement un lavage prolongé d'au moins 15 minutes sans pression)

ATTENTION à ne pas toucher l’œil avec des doigts contaminés par le gaz !!

Une solution moitié produit antiacide liquide (vendu en pharmacie, comme Maalox, antacid) et moitié eau est souvent recommandée. Elle peut être appliquée, pour le meilleur des cas, par un vaporisateur. Il est possible de se rincer la bouche avec cette solution en cas d'inhalation.

Les précautions secondaires peuvent inclure : cracher, se moucher, tousser, enlever les vêtements contaminés, se doucher (l'idéal). Dans tous les cas, il ne faut pas se toucher le visage avec les doigts contaminés.

En cas de gêne persistante après plusieurs heures, il est recommandé de consulter un médecin qui pourrait prescrire un collyre antiseptique cicatrisant pendant quelques jours, ainsi qu'un anti-histaminique (contre la réaction allergique).

Bombe lacrymogène, arme fatale !

Mot de la fin !

Vous ne savez pas pourquoi d'un coup, je vous fait le topo sur les bombes lacrymogènes, non ?

Eh bien je vais vous le dire !

En fait, j'ai un ami qui, aujourd'hui, a décidé de sortir avec ce genre de bombe et, comme c'est encore un petit enfant, il a pris ça pour un jeu et à un moment, il a testé sa bombe mais manque de pot, ça a été dans mon œil, sur ma joue et dans mon cou.

Les effets, je les connais. Fort heureusement ce n'est pas grave et je n'ai pas tout ressenti, je n'ai eu que un œil qui pleurait sans cesse pendant 30 minutes avec de forts picotements lorsque je l'ouvrais. J'ai mis du sérum physiologique après environ 20 minutes car impossible de l'ouvrir avant, ça brûlait de trop. Ensuite, une fois la plus forte douleur ressentie, il y a eu des picotements dans la gorges mais qui sont passé assez rapidement car ils étaient là avant mais je les sentais à peine à cause de mon œil. Et pendant tout le temps et après, mon nez coulais et je crachais.

Ensuite je suis rentré chez moi et j'ai pris une douche. Mon œil piquait encore un peu mais après c'est parti.

Fort heureusement, je suis encore en vie et on a appris tout les deux une bonne leçon : moi je connais les effets d'une bombe de lacrymo et lui sais qu'il ne faut pas recommencer.

Bombe lacrymogène, arme fatale !

N'hésitez pas à me donner vos avis en commentaires et à partager l'article et la page ! Merci beaucoup !!

Commenter cet article

Romain 14/07/2015 03:37

C'est bien beau la lacrymo, mais elle n'est pas forcément utilisée à des fins défensifs, Il y a de ça 5 mois j'ai été victime d'une agression à la lacrymo par deux jeunes de cité, qui sont partis avec mon ordinateur et toutes mes affaires... Bref on m'a aspergé le visage de très près. Je n'ai pas ressenti les effets tout de suite, sûrement grâce à l'adrénaline, en revanche j'ai subi une allergie qui a complètement ravagé ma peau, donc des peaux mortes sur le visage, dans le cou, les oreilles... Qui sont encore quelque peu présentes. Je pense que sa vente libre ne devrait pas être autorisée et qu'il faudrait une autorisation, quelque chose comme une plainte qui montre qu'on a eu des antécédents. Bref ce n'est que mon avis. Mais cette arme n'est pas du tout à prendre à la rigolade, je le confirme!

Damien Robinet 14/07/2015 08:16

Bonjour Romain, en effet, certaines personnes se servent d'outils normalement inoffensifs ou défensifs pour des usages néfastes et mortels. Comme je l'ai indiqué, c'est un ami qui m'en a administré en petite quantité ce qui n'a pas provoqué de séquelles mais les effets sont bien plus grave en grande quantité comme pour ton cas où ils ont dû t'asperger énormément. Par contre, normalement ce n'est pas un gadget qui est en vente libre. La seule chose en vente libre sont les cours de self-defense.

Laura 09/07/2015 15:22

Merci pour cet article sur la bombe lacrymogène ! :) Je pense m'en acheter une bientôt d'ailleurs...

Damien Robinet 09/07/2015 23:14

Salut à toi, tu es la toute première personne à commenter un article. Je t'en remercie ! Si tu veux acheter une bombe, fais attention à ce que tu veux en faire. Pour te défendre en cas d'agression, très bonne idée mais évites d'en mettre dans les yeux de tes potes ;-) Ça brûle un max !

Archives

Articles récents