Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Années Pour Devenir Infirmier

Mes Années Pour Devenir Infirmier

L'environnement et la santé ne peuvent pas fonctionner séparément. Consultez des informations sur ces thèmes !


Le pôle gériatrie de l'Hôpital d'Argenteuil !

Publié par Damien Robinet sur 19 Avril 2015, 09:20am

Catégories : #Stage-Association-Structures

En collaboration avec ma camarade de classe, Maurine Coclet, nous avons réalisé cet exposé dans le cadre du cours de Madame LEMOINE présentant les différentes structures d'accueil.

J'ai choisi de l'effectuer sur le Pôle de Gériatrie du Centre Hospitalier d'Argenteuil car je veux m'informer sur les différents services où je pourrai travailler à l'hôpital et parce que c'était pendant ma période de stage que j'ai effectué là-bas au service restauration.

BONNE LECTURE A TOUS !!

Introduction

Le Centre Hospitalier Victor Dupouy est un Etablissement Public de Santé qui se situe au 69, Rue du Lieutenant Colonel Prud’hon, à Argenteuil.

Le pôle gériatrie de l’Hôpital d’Argenteuil se situe dans le Bâtiment Amandier et se divise en plusieurs services :

  • L’Hôpital de Jour Gériatrique
  • Le Court-Séjour Gériatrique
  • Les Soins de Suite et de Réadaptation Gériatrique
  • Les Unités de Soins de Longue Durée.

Le terme de « pôles » a été employé à partir de 2007, à la suite de la loi HPST (Hôpital, Patient, Santé, Territoire) qui a obligé tous les hôpitaux à se constituer en pôles.

L’hôpital accueillait et soignait déjà des personnes âgées depuis sa création en 1351 sous le nom de Maison-Dieu, aujourd’hui, le pôle a une capacité de 171 places.

« Je remercie Mme Nathalie ZAREBSKA, cadre de santé dans différentes unités du pôle gériatrie, qui a accepté de me recevoir pour répondre à mes questions et dont les réponses ont été très précises et très complètes pour effectuer au mieux cet exposé. »

Différents services, différentes demandes

 

A l’entrée de chaque service, une consultation est préconisé et un rendez-vous est pris pour en savoir plus sur chaque patient, pour déceler leur maladie ou la cause de leur venue. Elles se déroulent un peu le matin et soir.

        A.        L’H​ôpital de Jour Gériatrique

Noté HDJ, il en existe 2 sortes :

  • L’HDJ à visé diagnostic
  • L’HDJ occupationnel, aussi appelé « Hôpital de Jour de répits ».

L’HDJ de l’Hôpital d’Argenteuil fait partie de la première catégorie et est spécialisé mémoire pour déceler les troubles cognitifs chez les personnes âgées.

Le patient vient le matin pour effectuer plusieurs examens tout au long de la journée et rentre chez lui le soir. A la suite de ces examens, le médecin fait le bilan des comptes-rendus puis appel le médecin traitant du malade pour lui soumettre son diagnostic.


Les patients sont reçus la journée du Lundi au Vendredi, sur rendez-vous.

→ Le week-end, l’hôpital fonctionne au ralenti donc les patients ne sont pas reçus ces deux jours.

L’HDJ à une capacité de 4 places par jours. Les patients étant justes de passage.

 

Le personnel de l’Hôpital De Jour se compose de … :

  • ½ poste de Médecin (gériatre)
  • 1 Infirmier/e Diplômée d’Etat (IDE)
  • 1 Aide-Soigant/e (AS)
  • 1 Neuropsychologue
  • ½ poste de Secrétaire

        B.        Court-Séjour Gériatrique

Les patients admis dans le court-séjour gériatrique sont passés au préalable par les urgences et sont âgées de plus de 75 ans.

Ce sont des personnes âgées polypathologiques (= qui présentent plusieurs pathologies) ou qui sont atteintes de pathologies aiguës (exemple : épidémie de grippes) mais sans que leur devenir social ne soit affecté. Elles ont besoins de soins et d’observation de courte durée.

L’hospitalisation maximale pour ce type de personne est d’une dizaine de jours. Si la durée est plus longue, les patients sont redirigés vers les services de Moyens ou Longs Séjours.

Lorsque les patients âgées, dans les urgences, ne présentent qu’une seule pathologie, elles sont transférées dans le service adéquat (problème au cœur = cardiologie, problème aux poumons = pneumologie…).

La capacité maximale en court-séjour est de 27 lits.

 

Le personnel du court-séjour gériatrique se compose de … :

…Le jour :

  • 3 Médecins (gériatres)
  • 2 Internes (= étudiants en médecine)
  • 9 IDE
  • 10 AS
  • 1 Cadre de Santé
  • 1 Assistante Sociale
  • 2 Secrétaires

…La nuit :

  • 3 IDE
  • 3 AS

        C.        Les Soins de Suite et de Réadaptation Gériatrique

Noté SSRG, c’est le nouveau nom du Moyen Séjour d’une durée de prise en charge comprise entre 10 et 40 jours avec un nombre de 40 lits.

Les patients entrant dans cette unité sont âgés de plus de 75 ans et sortent d’une hospitalisation de n’importe quel service de l’hôpital.

Ce service a deux missions :

  • Rendre l’autonomie de la personne âgée après être restée dépendante du personnel médical et paramédical lors de son hospitalisation

Si la personne âgée ne retrouve pas son autonomie équivalente à celle dont elle était atteinte à son arrivée à l’hôpital ou qu’un nouveau problème est décelé, différents questionnements et choix sont présents :

  • La personne a-t-elle besoin d’une aide à domicile ?
  • L’aide doit-elle être renforcée si elle en possède déjà une ?
  • Si la personne âgée n’est pas du tout réadaptée, le service la prépare à son institutionnalisation.


Les personnes résidents dans la structure le temps de leur réadaptation à l’autonomie ou jusqu’à leur transfert en ULSD ou EHPAD.

 

Le personnel du Service de Soins et de Réadaptation Gériatrique se compose de … :

…Le jour :

  • 3 Médecins (gériatres)
  • 10 IDE
  • 13 AS
  • 7 Agents des Services Hospitaliers (ASH)
  • 2 Assistantes Sociales
  • ½ poste de Diététicien/ne
  • 1 poste de Kinésithérapeute

…La nuit :

  • 3 IDE
  • 3 AS

        D.        Unités de Soins de Longue Durée

Noter que l’USLD est un lieu d’hébergement qui a une présence permanente d’IDE et d’AS alors que ce n’est pas le cas dans les autres structures comme un EHPAD.

Les patients qui ne peuvent pas aller en EHPAD car leur santé a besoin d’une surveillance permanente, qui sont âgées de plus de 60 ans et qui sont polypathologiques vont dans ce genre de structure où tout problème peut être géré rapidement grâce à la proximité des services du Centre Hospitalier et entre autres, des urgences.

Ce lieu de vie obéit aux mêmes règles d’hygiènes que le reste de l’établissement mais les pensionnaires s’habillent dans une tenue qui leur convient ; ils ne restent pas en pyjama comme le font les patients des autres services, dans l’hôpital.

Des activités quotidiennes sont organisées et orchestrées par une animatrice dans différents lieux (cafétéria, salle polyvalente, dans les étages). Elles sont variées, nombreuses et adaptées aux handicapes des personnes :

  • Plats occasionnels en fonction des saisons et pour marquer le temps (Bûche de Noël, Mouton pour Pâques, raclettes, barbecues…)
  • Activités pour faire comme chez nous (Cinéma, Jeux de Cartes et de Société, Lotos…)

Les patients peuvent s’inscrire via un dossier où ils devront fournir plusieurs documents administratifs concernant un financement qui est différent par rapport au reste de l’hôpital.

Ce financement est effectué par l’assurance maladie pour les soins, le conseil général et les patients pour l’hébergement. Il est identique aux maisons de retraite.

La capacité d’accueil en Unités de Soins de Longue Durée est de 100 lits.

 

Le personnel de l’USLD se compose de … :

…Le jour :

  • 2 Cadres de Santé
  • 1 Médecin (gériatre)
  • 14 IDE
  • 34 AS
  • 15 Agents de Services Hospitaliers (ASH)
  • 1 Kinésithérapeute
  • 1 Psycho-socio-esthéticien/ne
  • 1 Ergothérapeute
  • ½ poste de Diététicien/ne
  • ½ temps de Coiffeur/se
  • ½ temps de Pédicure
  • 1 Psychologue

…La nuit :

  • 6 IDE
  • 6 AS

La journée type des patients en USLD serait :

Le Matin :

  • Réveil
  • Petit Déjeuner
  • Toilette (un grand classique de l’Hôpital pour garder les patients propres)
  • Soins (pansements, visite médicale…)

A Midi :

  • Déjeuner

Après-midi :

  • Soins (qui sont moins nombreux que ceux du matin)
  • Visite des familles
  • Activités

Avant le repas :

  • Distribution de médicaments

Le soir :

  • Diner
  • Coucher

L'administration gériatrique

 

A.        Les aides financières

Le Centre Hospitalier Victor Dupouy est un Etablissement Public. Par conséquent, les frais occasionnés sont à la charge de l’Etat.

Les finances proviennent principalement du Conseil Général pour l’hébergement des patients et de l’Assurance Maladie pour les actes médicaux. Cependant, les patients qui viennent se faire soigner dans un Hôpital Public doivent avancer les frais pour se faire rembourser ultérieurement par les services cités.

Il est également possible de faire des dons à l’hôpital via leur site internet mais les fonds ne vont pas pour le pôle gériatrique, mais pour les pôles de pédiatrie, psychiatrie petite enfance, radiothérapie, maternité et les urgences.

→ (http://www.ch-argenteuil.com/soutenez_l_hopital.html)

        B.        L’ouverture et le Contrôle

L’Agence Régionale de Santé (ARS) autorise l’ouverture de l’Hôpital et le Conseil Général celle de l’USLD.

Ce sont les mêmes institutions, en plus de l’Assurance Maladie qui contrôlent la structure.


Ce sont les financeurs qui contrôlent donc ces trois organismes.

        C.        Inspections sanitaires

Le Centre Hospitalier d’Argenteuil effectue un autocontrôle de son hygiène mais il y a une inspection tous les quatre ans sur une base de certifications. Bientôt, ces contrôles seront effectués tous les deux ans.

En 2012 a eu lieu la 3e certification et la prochaine aura donc lieu en 2016.

Un contrôle supplémentaire de l’USLD qui vient de la convention tripartite*** a été effectué en 2011.

Des liens humains et des projets

A.        Intervenants extérieurs

Nombreux et polyvalents, ils interviennent au sein de l’hôpital, mais surtout au sein du Pôle Gériatrie pour proposer différentes animations et répondre à la demande des résidents.

Ces intervenants extérieurs, surtout au pôle sont :

  • Les membres de l’Association VMEH (Visiteurs aux Malades des Etablissements Hospitaliers), ils rendent visite aux résidents de l’USLD.
  • Des animateurs qui viennent proposer des activités différentes de celles que les pensionnaires ont l’habitude de connaître.
  • Les représentants de l’aumônerie catholique et d’autres religions interviennent pour proposer messes et célébrations à la demande des personnes âgées.
  • Des médiateurs viennent au domicile des résidents pour continuer la communication avec eux et leur éviter un repli sur eux-mêmes

En plus de ces quelques intervenants, les associations peuvent avoir des conventions pour entrer dans des unités de l’hôpital.

A la maison des usagers, située à l’entrée du Centre Hospitalier, il est possible de rencontrer toutes les associations qui collaborent et interviennent sur le site.

        B.        Des projets qui dynamisent le Centre Hospitalier d’Argenteuil

Le projet d’établissement composé du projet médical, paramédical et social ; les projets de pôle et les projets de services sont les grandes dynamiques qui visent à améliorer l’établissement et permettre à tous les services et les corps de métier d’y participer.

Conclusion

Le pôle gériatrie de l’Hôpital d’Argenteuil se divise en plusieurs services :

  • l’Hôpital de Jour à visé diagnostic qui accueille les patients le matin pour effectuer une batterie d’examens pour établir un diagnostic rendu au médecin traitant du malade pour le conduire vers l’unité ou le médecin spécialisé le plus adapté.
  • le court-séjour gériatrique accueille les patients de plus de 75 ans et polypathologiques passés par les urgences sur une dizaine de jour pour leur proposer des soins sans que cela atteigne leur devenir social.
  • les Soins de Suite et de Réadaptation Gériatrique accueillent des patients pour un maximum de 40 jours à la suite de leur hospitalisation pour les réautonomiser ou les préparer à l’institutionnalisation si cette première étape n’a pas aboutie.
  • les Unités de Soins de Longue Durée accueillent des patients de plus de 60 ans, qui sont polypathologiques et qui ont besoin d’une surveillance permanente à cause de problèmes de santé qui peuvent survenir à n’importe quel moment du jour et de la nuit.

Dans chaque service, il y a une présence d’un ou plusieurs médecins qui sont gériatres, d’infirmier/es et d’aide-soignant/es. D’autres corps de métiers se rajoutent à chaque service.

L’établissement est financé et contrôlé par l’ARS et l’assurance maladie. L’USLD a la particularité d’être géré  par une convention tripartite qui allie l’Agence Régionale de Santé, le Conseil Général et l’Assurance Maladie.

Des inspections sanitaires ont lieux tous les 4 ans, sur une base de certifications. En outre, l’hôpital effectue un autocontrôle de l’hygiène suivant ses caractéristiques propres.

De nombreux projets animent l’hôpital et des intervenants et associations sont présents au Centre Hospitalier Victor Dupouy pour assurer le bien être des patients et du personnel.

Commenter cet article

Archives

Articles récents