Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Années Pour Devenir Infirmier

Mes Années Pour Devenir Infirmier

L'environnement et la santé ne peuvent pas fonctionner séparément. Consultez des informations sur ces thèmes !


Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Publié par Damien Robinet sur 15 Juin 2015, 11:40am

Catégories : #Sante-Maladie-Traitement

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Qu'est-ce que le rhume des foins (rhinite allergique) ?

Le rhume des foins est une réaction allergique dûe aux pollens disséminés dans l'air par les beaux jours de printemps.

En effet, entre Avril et Juillet, toutes les plantes laissent s'envoler leurs grains de pollen dans le but de se reproduire mais parfois le corps se défend contre ces petites boules qui sont inoffensives.

Attention, tous ne sont pas allergisant, les grains de pollen agresseurs sont le plus souvent ceux provenant des graminées (herbe des pelouses, des prés), des pollinisateurs (boulot) et des herbacées (armoise, plantain).

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Comment savoir lorsqu'on est atteint ?

- Yeux qui piquent, grattent pleurent et gonflent,

- Éternuements, nez qui coule,

- Palais qui démange, toux, gorge qui gratte,

- Gêne respiratoire, crise d'asthme,

- Maux de tête, fatigue.

Ce sont quasiment les même symptômes que ceux du rhume d'origine virale, seule la fièvre est absente.

Attention, chaque être humain et différent donc tout le monde n'a pas les mêmes symptômes et tout le monde n'est pas touché.

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Pourquoi le corps présente une allergie ?

Parfois, il arrive que le système immunitaire, en plus de lutter contre les micro-organismes néfastes présents dans le corps (virus, bactéries, ...), décide de se débarrasser également de substances habituellement sans danger (comme le pollen par exemple).

Lorsqu'une substance allergisante entre en contact avec des cellules des muqueuses du corps humain, certaines cellules voisines libèrent un composé dans le sang, de l'histamine, ce qui provoque les manifestations allergiques.

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Comment se soigner ?

Si le malade est connaisseur de sa maladie, c'est-à-dire qu'il a déjà consulté un médecin et que les symptômes sont les mêmes que ceux des années précédentes, alors il peut s'automédiquer suivant les recommandations précédentes de son médecin traitant.

Si les symptômes apparaissent pour la première fois, il est vivement recommandé d'aller voir son médecin.

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Les traitements :

Les huiles essentielles sont très efficaces pour apaiser les démangeaisons cutanées en appliquant un mélange de lavande, camomille et menthe lié à une base de massage neutre comme du calendula par exemple. Pour une action décongestionnante, il est possible de mettre 2 gouttes d'huile de menthe poivrée et d’eucalyptus sur un mouchoir en papier.

Les médicamenteux : des antihistaminiques, des anti-allergiques et des corticoïdes à prendre pendant la crise pour soulager voire supprimer les symptômes pour un moment donné. Ces médicaments ne sont que des suspensifs car les symptômes réapparaîtront l'année suivante.

La désensibilisation est un procédé entrepris de Novembre à Mai chez un allergologue. Il vise à habituer progressivement le corps à la molécule responsable de l'allergie pour que l'attaque soit moins brutale voire qu'elle n'ait plus lieu. Ce procédé est efficace chez de très nombreux sujets.

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

Prévenir le rhume pour l'éviter au maximum :

- Se promener ou faire du sport pendant ou juste après la pluie, l'air sera beaucoup moins chargé en pollen car celui-ci sera gardé au sol.

- Eviter les ballades dans la campagne pendant la floraison.

- Porter des lunettes de soleil à l'extérieur pour que le pollen ai moins de chance de toucher les yeux.

- Aérer son habitation de façon brève et en l'absence de vent ainsi le pollen aura beaucoup moins de chance de pénétrer à l'intérieur.

- Garder la fenêtre fermée la nuit.

Bonjour l'été, bonjour le rhume des foins !

En tout cas, tout le monde n'est pas allergique au pollen et heureusement que les plantes ont se procédé pour se reproduire et que les abeilles peuvent butiner les fleurs pour nous servir un miel délicieux.

Commenter cet article

sweetlilou 19/04/2016 08:33

Chez les allergiques, les premiers organes touchés sont les yeux, le nez, les poumons et, dans une moindre mesure, la peau. Les symptômes sont au choix des éternuements à répétition, des crises de toux, une obstruction nasale, des démangeaisons de la gorge et du palais, des rougeurs et des démangeaisons des yeux, des maux de tête, une gêne respiratoire, de la fatigue, voire de l’urticaire. Pour plus d'information concernant ce type d'allergie:http://allergie-aux-pollens.confort-domicile.com/

Damien Robinet 20/04/2016 10:34

Bonjour à toi,

Merci beaucoup pour ces précisions et celles qu'apportent ton lien.

A très vite sur le blog !

Archives

Articles récents